Comment diminuer le risque de fraude

D’après les chiffres fournis par le Conseil National Suédois de lutte contre la fraude, le nombre de fraudes a triplé depuis 2005. 44 % ont été commises par internet, et 39 % étaient des fraudes concernant les cartes de crédit ou les cartes bancaires, qui auraient pu être évitées par la gestion sécurisée de l’identité.

Comment les banques et les entreprises peuvent diminuer le risque de fraude et quelles mesures de préventions doivent être prises ? Voici nos conseils sur les étapes les plus importantes à suivre pour aller vers une gestion sécurisée des identités.

Avez-vous le contrôle sur vos identités ?

Un pré requis est nécessaire pour savoir qui est autorisé ou non à l’enregistrement des identités des clients. Celles-ci peuvent être enregistrées lors d’une rencontre en face à face mais également par internet avec une e-ID (identification électronique). Les droits d’accès sont ensuite alloués en fonction des besoins du client.

Des méthodes de connexion adaptées aux risques

Chaque type de service exige un degré d’authentification différent. Vous souhaitez peut-être permettre un login simple, mais durcir l’authentification pour la signature électronique d’un contrat ? L’authentification traditionnelle avec un identifiant et un mot de passe fournit le niveau de protection basique et devrait donc être systématiquement combiné avec un type d’authentification plus fort comme l’eID ou l’empreinte digitale.

Stocker vos données de manière sécurisée

Une gestion sécurisée des identités requiert un stockage tout aussi sécurisé des informations confidentielles. L’identité du client et l’information que vous collectez sur les habitudes d’achat de cette personne devrait être accessible dès que nécessaire mais également difficile à obtenir sans autorisation. Il est déconseillé de stocker ces données sur un disque partagé par exemple.


Une liste de contrôle pour prévenir les fraudes

  • Cartographiez les identités de vos clients
  • Adaptez vos méthodes d’authentification aux risques (informations confidentielles = protection plus élevée)
  • Adaptez les accès de vos clients en fonction de leurs déplacements sur votre site internet.
  • Associez les droits d’accès requis à l’identité appropriée
  • Surveillez le stockage de vos données – qui a accès à quoi ?

Published 18/7 2016

News and Blog